Actualités, conseils, trucs et astuces à propos de l'immobilier

20/01/2016

Bilan immobilier sur l’année 2015

Les Belges continuent à investir dans la brique

En effet, le volume global des transactions a augmenté et l’achat immobilier reste une valeur sûre de placement. 

Pourquoi un tel engouement pour l’immobilier ?

L’immobilier reste donc une valeur certaine : les taux hypothécaires continuent à être très bas, aux alentours de 2,5% en moyenne et j’espère que ce type de taux sera maintenu tout au long de l’année 2016. 

Le nombre de transactions immobilières a augmenté significativement lors de l’année 2015. Sur un an, le prix moyen d’une habitation est resté stable. 

A l’occasion de la publication du dernier baromètre 2015 des notaires, un constat s’impose : jamais depuis sept ans, les notaires n’ont enregistré une telle hausse du nombre de transactions immobilières (+6,4 % par rapport à 2014). Parallèlement à cette hausse de transactions, les prix sont restés très stables et n’ont pas connu d’envolés.

 

Quel type de bien se vend le mieux ?

Tout dépend de la région. Le secteur des maisons et villas de moyenne gamme (c’est-à-dire dans une fourchette comprise entre 150.000 à 200.000 €), se porte très bien. En effet ce segment a connu une forte croissance et est porteur grâce notamment aux Belges qui acquièrent une première propriété.

En effet, les jeunes achètent leur premier logement plus tôt grâce à des taux d’intérêt incroyablement bas et les investisseurs ont eux aussi été plus actifs qu’en 2014.

Aujourd’hui, plus que jamais, il vaut mieux acheter de l’immobilier plutôt que d’attendre un bon rendement des carnets d’épargne

 Quels sont les prix moyens ?

Le prix moyen d’une maison s’établit aujourd’hui à 234.699 euros, soit 0,1% de plus qu’en 2014. Un appartement coûte quant à lui 205.148 euros, soit 3.833 euros de plus qu’il y a douze mois.